Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le Virus MTN

Posté par: Usman TUREY| Vendredi 06 juin, 2014 18:49  | Consulté 3758 fois  |  17 Réactions  |   

"A l’état actuel des choses, même ceux qui souffrent d’un coefficient mental au voisinage de zéro absolu savent que l’université sénégalaise est passée du marasme à  la vacuité éducative.  Nombreux sont aujourd’hui les qualificatifs désolants et alarmants qu’on peut accrocher à cette situation avilissante. A ce titre, en suivant de prés les débats et la production scientifique sur la situation qui, d’ailleurs sont d’une acuité sans précédent,  chaque spécialiste ne décrit qu’un tel ou tel symptôme du mal mais à vrai dire rien ne va dans le système éducatif sénégalais.

Pour l’autorité, elle est plus que convaincue qu’elle a eu à faire et qu’elle continue à faire des innovations. Mais je lui rappelle qu’une innovation c’est un changement positif, une amélioration des choses au  point de répondre aux attentes et aux exigences de ceux pour qui elle a été destinée. Force est de constater aussi qu’au-delà d’être murement réfléchie, toute décision doit faire l’objet d’un processus. Aujourd’hui, il est sans conteste que les décisions gouvernementales à l’endroit de l’enseignement supérieur relèvent de circonstances fortuites et ne peuvent être légitimées par aucun fondement si ce n’est la masturbation intellectuelle. Pour ne parler que des faits qui sont à l’ordre du jour, au nom de quelle politique et en vertu de quoi, le caractère automatique de la revalorisation de la bourse a été supprimé ? Pourquoi les forces de désordre sont maintenant une partie intégrante de l’université ? De surcroît, il n’est plus permis à l’étudiant de revendiquer ce qui lui revient de droit et toute contestation va être réprimée impitoyablement voire dans le sang aussi légitime et légal qu’elle soit. 

Chers frères et sœurs étudiants, rien qu’à l’aube des nouvelles réformes universitaires nous sommes harassés et pourtant elles doivent être effectives l’année académique 2016-2017. Bien vrai qu’il est permis à tout un chacun de rêver, mais à ce rythme, il serait utopique et illusoire de notre part d’avoir un peu d’espoir sur notre avenir et notre devenir. L’éducation, selon le Pr Joseph Ki-Kizerbo, « c’est le logiciel de l’ordinateur central qui programme l’avenir des sociétés ». Malheureusement, pour des raisons qu’on ne maitrise pas, notre système de défense n’a pas pu résister à l’attaque du « virus MTN ». Ce dernier qui, pourtant avait la confiance et le respect de toute la famille universitaire est devenu aujourd’hui l’opprobre de celle-ci. Ce qui justifie d’ailleurs le fait qu’il est éreinté et l’article du Pr Samba Traoré en est une parfaite illustration.

Chers frères et sœurs étudiants, nous qui sommes issus de familles pauvres, nous qui aidons nos parents de par nos bourses, nous qui comptons que sur nos études pour être utile à nous même, à nos familles, au Sénégal et à l’Afrique…ce vers quoi tend l’enseignement supérieur, c’est une privatisation qui va nous priver d’un droit absolu à savoir le droit à l’éducation. Peut être qu’accéder sera facile mais survivre sera impossible à l’université avec les objectifs que le virus MTN s’est fixé pour l’horizon 2022(nous allons en revenir plus amplement dans un autre article). S’inscrivant dans cette perspective, « le virus MTN » a déjà creusé la tombe de notre avenir et la moindre inertie de notre part, il va l’enterrer vivant.

Chers frères et sœurs étudiants, quoi qu’il puisse nous en couter, n’acceptons jamais que qui que se soit porte atteinte à notre avenir à fortiori de vouloir l’enterrer. Certes, « le virus MTN » est impitoyable, catégorique, radical et péremptoire mais nous devons être durs car seuls dureront les durs. Et comme le dit Oumar Sankharé : « Si longue et si noire que soit la nuit, il vient toujours une heure où enfin le jour se lève»."

Mon ami et Frère Mouhamed SECK, Représentant des étudiants de l'UFR CRAC de l'UGB.

 L'auteur  Usman TUREY
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (17)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Juin, 2014 (15:48 PM) 0 FansN°:1
j sui tres emu mai je sui en mem tem malheureux puisk des personnes com vou on en voi pa tous les jours.de par vos ecri j sen la determination kil ya en vou et jaimerai bien k tou les etudian aient cette qualite parsk lecombat k nou menon n doi p sentir a unokun une faibless en nous
Papouf En Juin, 2014 (22:40 PM)0 FansN°: 1367730
comme d'habitude, un ramassis de niaiseries pseudo intello
Anonyme En Juin, 2014 (18:16 PM) 0 FansN°:2
Il y a un besoin absolu de dialogue mais il faut admettre que l'universite doit etre reformee au Senegal et que aussi il ya trop d'indicipline de la part de etudiants.Il est intolerable que les bourses ne soient pas payes et a temps aussi par les autorites.Il faut que le chaos qui regne a l'universite cesse.Je vous rappellerai aussi que la bourse est donnee aux etudiants pour les mettre dans de bonnes conditions, elle n'est pas faite pour aider les parents.Il faut mettre l'aspect emotif de cote et voir les choses telles qu'elles sont.
Anonyme En Juin, 2014 (21:49 PM)0 FansN°: 1344434
tu es un con ,les bourses on peu lé utilisé mém pour les putes
Anonyme En Juin, 2014 (18:16 PM) 0 FansN°:3
Il y a des fautes dans ton texte.
Vous les étudiants, vous n'avez pas un niveau scolaire digne de l'université. Votre priorité doit être de résoudre ce paradoxe. Avant de réclamer des droits, il faut d'abord s'acquitter de ses devoirs.
Baay Gallaay En Juin, 2014 (01:58 AM)0 FansN°: 1368527
Monsieur le correcteur, même s'il y a des fautes que ce soit d'orthographe ou de grammaire vous aussi, devriez revoir votre discours. Sur le plan morphologique votre première phrase est incorrecte.
"Vous les étudiants, vous n'avez pas un niveau digne de l’Université" C'est quoi ce charabia? depuis quand l’université a cessé d’être un établissement supérieur d'enseignement ou d’études pour devenir un NIVEAU?
Sonnal ngeen gneup te xamoo leen dara. Don't judge people when you don't know who you are. And we will never know who we are.
Usman En Juin, 2014 (22:02 PM) 0 FansN°:4
Merci pour vos commentaires. Merci aussi pour l'intérêt que vous portez par rapport à notre niveau d'éducation.

Je tiens à rappeler au Monsieur qui a parlé de fautes que là n'est pas l'importance. Si vous arrivez à comprendre le contenu du message délivré, ya aucune place pour la critique de forme. Par ailleurs faudra chercher les raisons de "notre médiocrité", comme vous l'insinuez, dans la maladresse et le manque de pédagogie dont le Système éducatif sénégalais fait montre.
Badou En Juin, 2014 (12:14 PM)0 FansN°: 1341236
La forme est aussi importante que le fond. Tu corriges tes fautes pour ton propre profit. Traiter quelqu'un qui a sûrement l'âge de ton père de virus montre votre insolence et votre manque de respect envers votre professeur. Quant à la vacuité de votre contribution elle en dit long sur vos carences à conceptualiser.Nul dans le fond et la forme!
Badou En Juin, 2014 (12:15 PM)0 FansN°: 1341238
La forme est aussi importante que le fond. Tu corriges tes fautes pour ton propre profit. Traiter quelqu'un qui a sûrement l'âge de ton père de virus montre votre insolence et votre manque de respect envers votre professeur. Quant à la vacuité de votre contribution elle en dit long sur vos carences à conceptualiser.Nul dans le fond et la forme!
Badou En Juin, 2014 (12:16 PM)0 FansN°: 1341257
La forme est aussi importante que le fond. Tu corriges tes fautes pour ton propre profit. Traiter quelqu'un qui a sûrement l'âge de ton père de virus montre votre insolence et votre manque de respect envers votre professeur. Quant à la vacuité de votre contribution elle en dit long sur vos carences à conceptualiser.Nul dans le fond et la forme!
Usman En Juin, 2014 (13:25 PM) 0 FansN°:5
Je respecte votre position. Vous en avez tous les droits du Monde M; ou Mme/Mlle Anonyme.
Anonysdme En Juin, 2014 (16:24 PM) 0 FansN°:6
Demlen diangui.
Usma2 En Juin, 2014 (16:36 PM) 0 FansN°:7
merci usman je vous assure on considére souvent lugb comme une université d'excellence vous serez déçu si vous vous adressez à un etudiant de lugb.
je soutiens et j'encourage monsiuer le ministre
Anonyme En Juin, 2014 (19:26 PM) 0 FansN°:8
l;essentiel n,est pas de critique quoi ce soit mais de penser comment résoudre ce fleau qui gnagraine notre systéme éducatifs car nous sommes les dirangent ;;e;;s de demain
Anonyme En Juin, 2014 (21:58 PM) 0 FansN°:9
Très belle réflexion,je tiens à ajouter que le contenu est plus important. Je suis vraiment navrée que la plupart s'en prenne à la forme seulement. Ce qui est regrettable pour nous sénégalais, c'est toujours cette attitude à critiquer toujours la forme au lieu le fond d'une pensée.Cela se reflète d'ailleurs partout et notre sous-développement en est un facteur. L'université va mal et c'est un fait et les responsabilités sont partagées dans ce probléme.
Anonyme En Juin, 2014 (03:34 AM) 0 FansN°:10
Gang d imbéciles MTN va faire le ménage dans les universités.
WORRY En Juin, 2014 (15:22 PM) 0 FansN°:11
Je me souviens toujours des momemts de joie et d'amertume que j'avais vecu a l'universite de cheikh anta diop et ma generation se souviendront toujours de moi en tant syndicalist et victime d'aggresions parce que ils ne voulaient pas entendre la triste realite par example des poissons servis a des etudiants, des viandes expires, de la corruption au niveau du COUD, des matelas inconfortables, Services Medicales qui n'a qu'aspirine, milieu malsain. J'avais peur des fois de dormir la nuit et d'etre transporter par les moustiques, payement des bourses avec des listes qui commencent un mois avant avant de recevoir l'argent, les briques dans les amphitheatres, la prostitution aux alentours. la situation n'est pas partagee c'est seulement parce que nos dirigeants s'en fou de l'universite depuis longtemps qu'elle est devenue ce qu'elle est. Vecu l'experience par exemple a mon annee de licence en FAC DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES je ne pouvais obtenir mon CL et ne me dit pas k je ne travaillais pas assez mais les enseignements aussi give up et s'en fou except some. J'ai recu a sortir a sortir du pays et apres mes 2 ans aux USA jai obtenu ma Licence en Pharmacy Technician, c'est seulement pour dire que nous freres et soeurs qui se cassent la tete pour reussir mais les chances sont minimum et l'echec est la regle. Courage CAMARADES ESTUDIANTINS

Ajouter un commentaire

 
 
Usman TUREY
Blog crée le 05/06/2014 Visité 308837 fois 48 Articles 9150 Commentaires 12 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
POINT SUR LES FILLES SÉNÉGALAISES D'AUJOURD'HUI!
SENEGAL: Que deviennent les personnes handicapées?
La « Musulmanité » des musulmans en question : l’exemple de la célébration du Mariage.
\"Une étude sociologique démontre que le Sénégal est un peuple méchant\"
L -impolitesse sénégalaise: Une préoccupation nationale à 360°